Tous les combien dois-je laver mes couches ?

Tous les deux ou trois jours grand maximum. Laver plus souvent si il fait chaud.

Comment dois-je stocker mes couches ?

A sec dans un seau ou dans un sac de stockage en pul. Si votre logistique le permet, laissez le seau ou le sac ouvert. En revanche, si il fait chaud, ou si il y a des insectes autour de vous, fermez le réceptacle et lavez souvent.

Quelle lessive choisir ?

Pour laver vos couches lavables, choisissez une lessive qui respecte à la fois vos couches et vos valeurs. Juste ici, une petite liste pour trouver l’inspiration.
Liste (non exhaustive) de lessives compatibles.
Et pour les nantais et les petits chanceux qui ont une boutique de vrac à proximité, la poudre active au percarbonate de la marque Bulle Verte (qui n’est pas sur la liste) est notre chouchoute ! Pour ceux qui font leur lessive eux même, privilégiez une recette simple avec le vrai savon de marseille vert sans glycérine ajouté.

Quelle routine de lavage ?

Couches d’urines

  1. Mettez vos couches dans la machine et lancez un cycle rinçage/ essorage ou un cycle court, sans lessive. L’objectif est de rincer vos couches, de les essorer et d’évacuer de la machine l’eau qui contient les urines.

  2. Ajouter votre linge sans trop remplir le tambour. Mettre une dose de lessive compatible avec les couches lavables.

  3. Lancer un cycle long à 40°C ou 60°C – essorage 1200 tours maximum.

  4. Séchage si possible à l’air libre. Les parties absorbantes (à l’exception de la microfibre) peuvent être séchées au sèche linge à basse température.

Couches de selles

  1. Jetez le voile de protection jetable. Si l’insert est peu touché par les selles, rincez le plus possible sous l’eau. Essorez et laissez sécher l’insert avant de le mettre à stocker.

  2. En cas de catacouche, rincez le maximum de selles sous l’eau et mettre la couche à tremper dans l’eau très chaude et le percarbonate ( 2 cuillères à soupe pour 4 L d’eau).

  3. Lavez le lendemain.

Quand et pourquoi décrasser mes couches ?

Il existe deux types de décrassage.

  1. Petit décrassage : A réaliser tous les deux mois pour nettoyer vos couches en profondeur.

Pour cela, mettre vos parties absorbantes dans la machine. Lancez un cycle long à 60°C sans lessive.

  1. Gros décrassage : A réaliser une fois par an, après une gastro ou un gros achat de couches d’occasions. Ou encore si vous avez des fuites et des odeurs à répétition.

  • Étape 1 : Détachez vos couches avec du fiel de bœuf si elles ont besoin de l’être. Mettre vos couches dans la machine et lancez un cycle long à 60°C avec un quart de votre dose de lessive habituelle.

  • Étape 2 : Recouvrir vos couches dans de l’eau très chaude et du percarbonate (2 cuillères à soupe pour 4 L d’eau) et laisser tremper toute la nuit. Au matin, si l’eau est claire, passer à l’étape suivante. Si l’eau est sale, renouveler l’étape jusqu’à éclaircissement de l’eau.

  • Étape 3 : Lancer un nouveau cycle long à 60°C cette fois-ci sans lessive.

J’ai des inserts en microfibre que le percarbonate ne décrasse pas. Comment procéder ?

Vous aurez besoin de liquide vaisselle écologique.

  • Étape 1 : Humidifiez vos inserts et frottez-les avec du liquide vaisselle écologique. Mettez-en partout.

  • Étape 2 : Recouvrir vos inserts d’eau chaude et de produit vaisselle. Faire tremper toute la nuit.

  • Étape 3 : Mettre en machine et lancer successivement plusieurs cycle rinçage/essorage jusqu’à ce que la mousse ait disparue.

  • Étape 4 : Lancer un cycle long à 60°C sans lessive.

Malgré mes décrassages, j’ai des fuites/ des odeurs/ des rougeurs à répétition. Que faire ?

N’hésitez pas à contacter une conseillère Apinapi. Elle vous aidera à trouver l’origine du problème et la solution adéquate. Vous pouvez aussi vous rendre sur le groupe Facebook « couches lavables avec les astuces des conseillères Apinapi », animé par des conseillères expérimentées en couches lavables.

Bébé a des rougeurs sur le siège, que puis-je faire pour le soulager ?

Laver les fesses de bébé avec de l’eau et un petit savon tout doux pour bien enlever l’ammoniaque des urines. Bien sécher ses fesses. Vous pouvez ensuite mettre sur son siège de l’huile de coco pour le soulager et saupoudrer un peu d’argile blanche ou verte sur les fesses pour aider bébé à cicatriser.

Comment préparer mes couches neuves ?

Faites les tremper une nuit dans l’eau froide puis passez les dans plusieurs de vos machines avant usage. Vos couches atteindront leur capacité d’absorption maximum au bout de dix lavages.

Dois-je décrasser les couches achetées sur la boutique Le Cul dans l’Herbe ?

Les couches achetées sur le site sont soient neuves (et donc à préparer), soit déjà décrassées. Il vous est tout de même recommandé de les laver une fois à 60°C en cycle long pour les désinfecter.

J’ai acheté des culottes en laine vierge à la boutique. Comment les entretenir ?

La laine vierge est naturellement imperméable. Pas besoin de la faire tremper dans la lanoline. Ne jamais la passer au lave-linge ou au sèche linge. Après utilisation, par dessus une couche classique ou un lange, par exemple, faire sécher la culotte à plat. Elle perdra son odeur d’ammoniaque en peu de temps. Si l’odeur persiste, laver votre culotte de laine toutes les deux à trois semaines en la faisant tremper dans un peu d’eau froide. La rouler dans une serviette pour l’essorer délicatement puis la laisser sécher à plat.

Les commandes sont actuellement expédiées le lundi et le jeudi. Merci de votre compréhension.