Nantes : agenda couches lavables de Mai et Juin

Le mois de mai étant bien chargé… en jours fériés, j’ai donc décidé de faire l’école buissonnière et d’alléger l’emploi du temps. Le Mamathon de Nantes, c’est un rendez-vous trop cool d’une journée qui rassemblera des tonnes d’ateliers. Massage bébé, bébé signe, portage, allaitement, Do it Yourself et couches lavables bien sûr ! Bref, pleins

SICL 2018 : Une semaine pour rendre la couche lavable plus accessible

J’entends beaucoup que les couches lavables sont chères; que c’est accessoire de bobo. Il est vrai que s’équiper en couches lavables demande un certain budget, mais de nombreuses solutions existent pour rendre les couches lavables accessibles à toutes les familles qui souhaitent se lancer dans l’aventure. Une culotte et deux inserts par mois Lorsque qu’on

Recherche petits modèles en couches culottes

Vous avez du vous en rendre compte, le Cul dans l’Herbe grandit. Depuis quelques mois, je propose des ventes éphémères de couches lavables d’occasions et des serviettes hygiéniques (neuves ;-)). J’ai bien l’intention de ne pas m’arrêtez avant d’être devenue maîtresse de l’univers en si bon chemin. La prochaine étape, c’est de rendre le dépôt-vente accessible

Poop test : Le kit économique de Bamboolik

Ceci n’est pas un billet sponsorisé. Je le précise. La marque Bamboolik et Apinapi m’ont proposé de tester un de leur lot de couches lavables pendant un mois. J’avais rapidement découvert la marque lors de ma formation pour devenir NapiAngel. J’avais été assez intriguée par leurs TE2, aussi, lorsque j’ai eu l’opportunité de tester leurs

Causette - Février 2017

La dénatalisation pour sauver la planète ?

Pas de sujet féministe sans débat houleux. Simone de Beauvoir à l’appui, féminisme et maternité n’ont jamais fait bon ménage. Aujourd’hui encore, je ne suis pas sûre que chaque mère, chaque femme qui se déclare féministe n’ait le même rapport ni les mêmes valeurs en matière de maternité. Mais assez de prêchi-prêcha. Venons en au

Magazine Causette : les couches lavables sauveront le monde (ou presque)

Bébé cracra. La formule est simple, sans appel et on ne peut plus proche de la vérité. Le numéro de février du magazine féministe Causette titre ainsi son gros dossier en pointant de son index accusateur l’une des sources de pollution les plus importantes créées par notre société industrialisée. J’ai nommé la couche jetable. Et