Poop test : laver les fesses de bébé à l’eau et l’huile d’olive

J’avais annoncé ce poop test il y a looooooooongtemps sur la page facebook après être tombé sur un article de la Famille zéro déchet. Remplacer le change au liniment par de l’eau et de l’huile d’olive.

Pourquoi pas ? Je suis une accro du liniment oléo-calcaire, mais surtout parce que j’ai la flemme d’aller acheter les ingrédients nécessaire à sa fabrication en pharmacie et de me coller à la préparation du truc une fois le petit cul couché plutôt que de regarder un épisode de Orange is the New Black. Et puis, flotte et huile d’olive ? J’ai tout ça dans ma cuisine. Alors, zou, on se lance.

Grâce aux bons conseils d’une future maman zéro déchet, je suis d’abord passé par la phase documentation. Je vous conseille donc cette vidéo d’une maman vegan qui nous explique sa routine de change.

L’eau, on avait déjà commencé à la maternité. On avait même tenté de continuer à la maison. Mais la préparation d’un bol d’eau tiède en pleine nuit (ou même en pleine journée) est vite venue à bout de nos bonnes résolutions. Et puis les fesses du petit cul (qui était en couche jetable préma le premier mois) devenaient facilement rouge. Mais il faut dire que je n’ajoutais pas d’huile d’olive à ce moment-là.

L’organisation de ma table

Mon test, mes règles.

Malgré le génie bricoleur du mâle, il nous a été impossible de caser la table à langer dans la salle de bain. C’est donc dans sa chambre, que nous changeons bébé.

Si j’ai mis si longtemps a réaliser ce poop test, c’est tout simplement parce que j’avais la flemme de réfléchir je ne savais pas encore comment m’organiser. Finalement, j’ai mis de l’eau à température ambiante dans un grand bib, de l’huile d’olive dans un autre (au moins comme ça ils arrêtent de prendre la poussière) et c’est parti mon culcul.

Les premiers changes

Se passent bien. Même si je dois jongler entre les bouchons des bib que je dois reposer bien loin du petit cul pour éviter l’inondation. Autre découverte désagréable, la méthode me fait utiliser bien plus de lingettes lavables car je dois sécher le derrière de la bête avant d’y appliquer l’huile. Je pourrais avoir une petite serviette de toilette, mais je n’ai rien d’hygiénique pour la stocker à proximité. C’est donc mon stock de lingettes qui est sacrifié.

Cela étant dit, ça fait le job. L’eau nettoie bien et l’huile hydrate parfaitement, laissant flotter dans l’air un agréable parfum de ratatouille maison.

A adopter, si…

On a un point d’eau à proximité. C’est mon avis définitif sur la question. L’utilisation des bib est compliquée et je ne vois pas l’intérêt d’utiliser une méthode plus économique si je dois faire une machine de plus derrière. Cela étant dit, si dans un avenir proche, je troque ma salle de bain de poche contre un modèle plus grand, je l’adopte.

2 commentaires sur “Poop test : laver les fesses de bébé à l’eau et l’huile d’olive

  1. Au top l’article! ^^ je suis ravie que la vidéo de Maman Végane t’aie été utile! La technique des bibs est très intelligente, mais effet il me semble plus adéquat d’être en présence d’un point d’eau pour plus d’aisance… J’essaierai je pense!! Merci et bonne suite de routine!! Ps: on donnera le bain au savon d’alep comme tu m’as conseillé!! Bisous à tous les 3!

  2. Moi je met l’eau dans une petite pompe en verre (souvent utilisé pour mettre du savon par exemple), et fais le change qu’avec de l’eau. Et des fois du liniment. Cela depuis 8 mois. Comme ça l’eau est toujours à disposition et c’est très pratique pour en mettre sur la lingette. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *